Sortie de bunker au golf

La sortie de bunker au golf

Le seul coup de golf où la balle ne repose pas sur l’herbe, peut s’apparenter comme étant le coup de golf le plus difficile.

Sortie de bunker

En effet, ce coup bien spécifique parait très difficile dans son exécution. En maîtrisant la méthode et en s’entraînant, les sorties de bunkers n’auront plus de secrets pour vous.

Plus que dans n’importe quels autres coups de golf, la position dans un bunker détermine le type de swing que vous allez faire et la façon dont le club va se comporter en pénétrant dans le sable.

  • Ouvrez le stance : en alignant tout le corps, pieds, hanches et épaules à gauche de l’objectif, on prépare le swing extérieur-intérieur, la tête de club va couper le sable et donc la balle indirectement à l’impact.
  • Ouvrez la face: Alignez la face de club à droite de l’objectif. Le club sera encore plus ouvert permettant d’envoyer la balle en hauteur et en douceur.
  • Détendez davantage la pression du grip: Afin d’éviter que la tête du club ne se referme au moment de l’impact, prenez un grip faible avec le dos de la main gauche (droitier) face à l’objectif.
  • Placez la balle en avant: Pour favoriser une trajectoire de balle plus haute et direct, la balle doit être placée au niveau du talon gauche. La tête de club glissera plus facilement.

Enfin,la sortie de bunker est une question de technique, pas de force.

Par conséquent, pas besoin de faire un swing avec un grand mouvement. Gardez surtout un rythme fluide.

En allant plus loin, l’armement des poignées est important pour provoquer encore plus de vitesse à la tête du club lors de l’impact. Il faut être solide sur ses appuis, le swing est lié au bras et aux mains.

L’essentiel c’est de conservez la tête sur la zone d’impact du sable et pensez à bien traverser.

femme sortant du bunker

Combien de sable ?

La quantité de sable dépend de l’effet que vous souhaitez donner à la balle.

  • 3 cm avant la balle, le club touchera la balle avec peu de sable, provoquera une balle plus haute avec plus de spin. Elle s’arrêtera plus rapidement.
  • 8 cm avant la balle, le club et la balle seront séparés avec davantage de sable, ce qui provoquera une balle plus basse et plus roulante.

Il est vrai que le sandwedge est le plus caractéristique de tous les clubs. Il est parfaitement adapté au jeu dans le sable, car sa conception empêche la tête de club de top s’enfoncer.

Ensuite, la face de club du sandwedge est la plus ouverte de tous les clubs du sac. Comprise entre 52 et 60 degrés. Lorsqu’on doit jouer une sortie de bunker en bordure de green, avec un drapeau proche, il faut faire une balle aussi haute que possible.

La longue sortie de bunker

Maintenant, nous arrivons au coup de golf le plus difficile, sans nul doute la sortie de bunker de plus de 20 mètres. Il existe une manière efficace de l’apprivoiser, avec pas mal d’entrainement.

Commencez par modifier votre préparation: Avec un plein coup, les pieds et les épaules vont être que très peu ouverts. Vous devez tournez facilement, tout en étant assez aligné à gauche afin que la tête de club puisse arriver sur la balle en ligne droite, et pas de l’intérieur.

Ensuite gardez la tête de club square: Gardez la face de club perpendiculaire à la ligne de jeu, comme pour un coups normal sur fairway. Jouez 2 cm derrière la balle, pour prendre peu de sable à l’impact. Vous devez prendre suffisamment de sable afin de ne pas être ni trop long, ni trop court.

Enfin, il faut donner beaucoup de vitesse au club. Pour cela restez calme, détendu et faites un swing le plus complet, gardez la tête en place, accélérez progressivement afin de faire un swing complet avec un beau finish.

Vous pouvez aussi consulter içi !