Comprendre le slope au golf

La difficulté ou le slope

Le slope est très important dans la pratique du golf, tant au niveau professionnel qu’ au niveau amateur. Le slope au golf est vulgairement le niveaux de difficulté d’un parcours de golf. Cependant cette difficulté ou slope, est subjective. Suivant le niveau de technique des joueurs, un niveau difficile peut être considéré comme facile. Alors les golfeurs et les fédérations, ont décidés de mettre en place une notation avec plusieurs critères afin de pouvoir juger objectivement du slope au golf. Nous allons donc vous expliquer quels sont ces critères objectifs.

Les critères du slope au golf

Comme je vous l’ai dit précédemment, la notation du slope est basé sur des critères objectifs et concrets. Nous allons donc vous détailler les critères les plus importants, néanmoins il y en a plus d’une centaine à prendre en compte.

  • Le premier critère qui vient à la bouche de tous les golfeurs est la distance entre la zone de départ et le drapeau. C’est un critère très important, mais sans les autres il ne voudrait rien dire.
  • Le second critère est la topographie du parcours. des géomètres calculent les variations d’altitude, les obstacles, les délimitations du terrain. Les montées et descentes du terrain sont des difficultés car vous ne pouvez pas voir ce qu’il y a derrière, de plus il est difficile d’apprécier la puissance nécessaire au tir. Les obstacles comme les bunkers et l’eau font aussi parti des difficultés. Étant en plein milieu du fairways, cela oblige les golfeurs à dévier leurs trajectoires. Les bunkers ne sont pas tous égaux, ils ont des caractéristiques différentes, leur profondeur, leur aire, et leur positionnement en tombé de drive. Pour l’eau c’est la même chose, le placement est capital. 
  • L’aire de jeux aussi est primordiale, le rough cette zone où l’herbe est épaisse et longue rend les coups compliqués à jouer et pénalise énormément les golfeurs. 
  • Le green, certain pensent que tous les greens sont les mêmes. C’est faux, ils sont tous différents, certains ne sont pas totalement plat. 
  • Les arbres et les végétaux font aussi partie du terrain. Ils jouent un rôle d’obstacle tant pour la balle que pour la vision du golfeur. Lorsque vous êtes bloqué dans un arbre, vous pouvez jouer que certains coups. De plus, le fait de ne pas voir le drapeau fait jouer le golfeur à l’aveugle, rendant alors parfois la destination de la balle plus loin du drapeau que prévu. 

Nous vous avons donné seulement quelques critères correspondant au calcul du slope. Pour vous en citer d’autres, la qualité de l’herbe, le climat, la présence de vent régulier sont également des critères tout aussi importants. 

slope golf

L’importance du slope pour le golf en compétition

Le slope dans le golf permet de faire énormément de chose. Le slope est matérialisé par un chiffre, la moyenne étant 113 il s’étend entre 55 et 155, plus le score est élevé plus le parcours est compliqué. Ces chiffres permettent donc de comparer les parcours entre eux. Un classement est établi donnant les parcours les plus compliqués et les plus simples à jouer.

De plus, le slope rentre en compte dans le calcul de l’handicap. L’handicap est calculé par la formule suivant : Index x Slope/113+SSS-Par. Le par, le slope et SSS étant propre à chaque terrain, il n’y a que l’index qui montre le niveaux réel du joueur. Le but étant de faire baisser cet handicap à la fin de chaque compétition afin de gagner en niveau. Le slope prend donc une place très importante dans les compétitions, il ne doit donc pas être négligé et doit conditionner le choix des compétitions auquel participer, afin d’optimiser ses gains en niveau de jeu golfique.